Trois Zéro


2009 Space Invaders : l’invasion continue
March 4, 2009, 5:06 am
Filed under: 30 ans aujourd'hui... | Tags: , , , ,

Les extraterrestres de Space-invaders ont été libérés des vieilles bornes d’arcade par un Français pour envahir les villes du Monde.

Par Caroline Thabeault

De petits aliens à la tête ronde qui dévorent tout sur leur passage et trépassent au moindre tir de rayon laser… Si ce scénario de jeu vidéo ressemble à celui qui que vous avez récemment installé sur votre téléphone mobile, sachez qu’en 1979 les amateurs de gaming se bousculaient dans les salles d’arcarde pour goûter aux joies de l’extermination intergalactique. Créé par Tomohiro Nishikado, Space Invaders, tout comme son homologue Pac-Man, est l’un des précurseurs du jeu vidéo. Et si trente ans plus tard les effets spéciaux semblent un peu démodés, les fans, eux, sont toujours là.


Parmi eux un Français, connu uniquement sous le pseudo « Invader ». Comme il l’explique lui-même, il « envahit l’espace ». Plus précisément, il parcourt les grandes villes depuis dix ans et laisse une trace de son passage. Sa technique ? La mosaïque, méthode artistique se rapprochant le plus du pixel. Sa signature ? La tête du petit personnage.
Sur un pont à Los Angeles, au coin d’une rue à Paris, sur le bord d’un trottoir à Berlin, jusque sur une lettre du mot « Hollywood » sur la colline éponyme… l’artiste est partout. Même dans les galeries d’exposition. Car son action est devenue emblématique de développement du street art, un « art de la rue » revendiqué par de plus en plus de créateurs. « Je joue avec l’esthétique du pixel, explique l’artiste. Mes œuvres sont faites pour être mises dehors. Je fais du bien aux gens. Sinon il y aurait de la pub partout ! »
Et quand la mosaïque le lasse, il passe au Rubix Cube. Seulement il ne se contente pas de remettre les couleurs dans l’ordre. Il fait des portraits, comme celui du Dalaï-lama Lama, son préféré, symbole d’un message de paix et de réconciliation … d’autant qu’il est fait avec des cubes chinois. Grand artiste mais mauvais diplomate ? Pour l’heure, « Invader » ne se lasse pas de son activité. Et quand bien même. S’il venait à s’arrêter, il sait déjà ce qu’il ferait : « Participer aux championnats de Rubix Cubes ! » Avec la certitude de l’emporter.




1 Comment so far
Leave a comment

Cooool de voir 1 Space Invader sur ce blog! Mais on a envie de voir ceux dont tu parles, à Berlin, LA, Hollywood… ou d’autres parisiens.Sur le site de Space invaders, il y en a des sympas!
:-p

   thomas 03.04.09 @ 5:40 am



Leave a comment
Line and paragraph breaks automatic, e-mail address never displayed, HTML allowed: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture.
Anti-Spam Image