Trois Zéro


1979-2009 : La saga du Walkman
February 27, 2009, 6:59 am
Filed under: 30 ans aujourd'hui..., C'était il y a 30 ans... | Tags: , , , , , ,

En 1979, d’étranges créatures débarquent dans les rues. Leurs oreilles sont masquées par des casques et leur tête remue en rythme. Le Walkman s’invite dans les poches.

Par Marie-Laure Combes

Un pavé bleu et orange de près de 500 grammes. C’est ce qui a révolutionné la musique à l’aube des années 80. Le japonais Sony lance le premier lecteur de cassettes portable. Le succès est immédiat et le TPS-L2 (c’est son joli nom) est en rupture de stock pendant presque deux ans.

Toujours à la pointe de la recherche, Sony ne cesse de lancer des nouveaux modèles. En 1983, la marque japonaise s’attaque à une nouvelle innovation : le CD. Le Discman permet d’emporter encore plus de musique – 5 heures pour le premier modèle. Puis c’est le Mini Disc, qui prend encore moins de place dans les sacs de filles et dans les poches des garçons.

Juste avant l’an 2000, la musique « virtuelle » arrive. Mais Sony fait le pari de développer sa propre norme, l’ATRAC, et boude le mp3. Une erreur qui lui coûtera cher car l’ATRAC est peu pratique et les consommateurs qui ne s’y trompent pas. Ils se tournent massivement vers son concurrent Apple, et son iPod.

Aujourd’hui, les lecteurs numériques permettent d’emporter plus de 10 000 chansons, soit 650 cassettes… de 60 minutes !




No Comments so far
Leave a comment



Leave a comment
Line and paragraph breaks automatic, e-mail address never displayed, HTML allowed: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture.
Anti-Spam Image