Trois Zéro


1979 sur grand écran : Napalm et crème solaire
February 25, 2009, 4:19 am
Filed under: C'était il y a 30 ans... | Tags: , , , ,

L’introspection américaine, ou effet Vietnam, tranche avec l’insouciance du cinéma français.

Par Jim Jarrassé

Qu’ils sont loins Les Bérets Verts de John Wayne (1968), où les commandos américains dézinguent sans complexe les méchants Viets, pour protéger le monde du péril jaune. En 1979, plus question de manichéisme primaire dans le cinéma américain. Avec Apocalypse Now et Deer Hunter (Voyage au Bout de l’Enfer), Coppola et Cimino mettent le doigt là où ça fait mal. L’objectif est clair : crever l’abcès du Vietnam et réveiller la société américaine.
En France, Tess de Roman Polanski, La Guerre des polices de Robin Davis ou encore Buffet Froid de Bertrand Blier seront récompensés par des “César”. Mais ce sont surtout les comédies qui connaîtront un succès immense. Car 1979, c’est aussi l’année du cultissime Les Bronzés font du ski (Patrice Leconte). Les Gendarmes et les extra-terrestres (Jean Girault) fera exploser le box-office avec plus de 6 millions d’entrées.


Troiszero – 1979 – Napalm et crème solaire from Jim on Vimeo.

Les autres succès

Troiszero vous propose maintenant une petite sélection de films de l’année. Rendez-vous sur notre mur d’images 3D (s’il vous plaît !) et naviguez à travers les affiches de films. N’hésitez pas à appuyer sur la petite flèche (en bas à droite) pour obtenir des infos sur le film.




No Comments so far
Leave a comment



Leave a comment
Line and paragraph breaks automatic, e-mail address never displayed, HTML allowed: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture.
Anti-Spam Image



"test"